« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄123456     ►►

Emotion quand tu me tiens !!!
Auteur : Provins51  
41/44

Date :    07-02-2017 09:01:59


Pour poursuivre dans la poésie, ce texte déniché à Bouillon, sur une brocante, d'un poète wallon totalement inconnu (Jean-Michel Velleau) :

Le timbre de vos voix a une douceur exquise
Votre ventre si rond dégèle la banquise
Vos paroles légères si promptes à apaiser
Et votre coeur si vaste prêt à nous rassurer.

Parfois je me demande ce que vous nous trouvez
Ce qui en nous peut bien vous attirer
Est-ce notre torse velu ou bien nos longs discours
Qui vous donnent parfois l'illusion de l'amour ?

Depuis que le big-bang a donné le départ
Le yin et le yang jamais ne se séparent
De la côte d'Adam surgit la complétude
La chair de sa chair, sa plus tendre quiétude.


Si vous aimez il y en a d'autres dans ce petit recueil.
Auteur : Cathlea  
42/44

Date :    07-02-2017 09:19:58


J'aime pas l'image de ''la fâââme'' que donne ce poème. Pas du tout.
Toujours la vieille représentation : pour être aimable elle doit forcément être douce, consolatrice, maternelle, superficielle, creuse. Aux hommes les longs discours (sous-entendu sérieux), aux femmes la légèreté.
Je ne parle même pas du mythe de la côte d'Adam...
Auteur : Provins51  
43/44

Date :    07-02-2017 11:45:42


C'est toi qui fait le lien entre douce et superficielle et les longs discours sont souvent creux, sérieux mais c...
Ce poème véhicule peut-être une image vieillotte de la féminité, alors donne nous en "ta" nouvelle représentation si tu le veux bien.
C'est un sujet digne d'intérêt.
Mais dans la poésie, c'est la forme plus que le fond qui prime et tous les "grands" poètes style Baudelaire, Rimbaud...Brassens ont eu recours aux mythes et aux légendes, aux sirènes, aux elfes...faut-il leur en vouloir?
Le mythe du banquet de Platon avec Zeus qui coupe l'être humain en deux pourrait signifier qu'il y a du féminin et du masculin en chacun, ce qui peut-être serait plus proche de ta sensibilité.

Auteur : Cathlea  
44/44

Date :    07-02-2017 12:38:13


Sans doute.
Je n'ai pas dit que la forme me déplaisait.... encore que fond et forme soient rarement dissociables.
Pour répondre à ta question c'est tout simple. Je lutte contre toute représentation de la féminité faisant de ''la'' femme une personne inférieure, seconde, subalterne, dépendante, soumise... bref contre toute imagerie sexiste. Mais tu le savais déjà.

◄◄123456     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0265s